mercredi 15 février 2017

Vous avez demandé du turquoise ?

Depuis que je suis en congé maternité, je ne lache plus mes aiguilles, ou alors seulement pour la machine à coudre et d'autres bricolages tout aussi actifs !

Comme je vous en parlais dans un précédent article, j'ai récemment hérité de "quelques" pelotes de fil à tricoter. J'ai donc puisé dans ce stock quasi-professionnel pour tricoter des pulls à mes Puces. La grande porte actuellement du 3 ans (la petite ne porte encore rien, elle est bien au chaud dans le ventre pour deux semaines encore). Je ne sais pas vous, mais j'ai un mal fou à trouver des modèles dans cette taille. En règle générale, il y a du 2 ou 4 ans, mais rarement 3 ans. Alors j'ai fais quelques calculs, j'espère ne pas avoir fait trop serré sous les bras, c'est la partie du pull que j'ai le plus de mal à adapter. 

Voici donc le petit pull que je lui ai fait dans un joli fil turquoise :




Modèle Flax Light, de tincanknits
Laine Bergelle de Bergère de France
Aig. 5
J'ai ajouté un point ajouré sur le haut de l'ouvrage et fait des manches courtes : le fil est de l'acrylique pas chaud du tout, ce sera donc plutôt un pull de printemps. Il est un peu rèche lors du tricotage mais tout doux après une petite lessive. C'est la deuxième fois que je fais ce modèle et j'en suis vraiment satisfaite, on peut très facilement l'adapter à ses envies du moment.


Et avec le même fil, j'ai tricoté un premier gilet à la future petite soeur :



Modèle Puerperium Cardigan de Kelly van Niekerk
Laine Bergelle de Bergère de France
Boutons Le Quartier des Tissus
Aig. 5
lien Ravelry

Ce modèle était dans ma liste de projets depuis longtemps je suis donc bien contente d'avoir eu l'occasion de le tricoter. Il n'y a pas de difficulté particulière, il monte assez vite et on peut se lacher facilement entre les couleurs de laine et de boutons pour vraiment le personaliser. Et puis c'est tellement plus pratique pour les tout petits les ouvertures sur le devant !

Voilà donc deux petits tricots vite fais, très agréables à tricoter. 
Je reviens bientôt vous montrer d'autres choses pour adultes et enfants (mon mois de janvier a été très productif, il me reste les finitions à faire sur trois ouvages encore)

A très bientôt

lundi 13 février 2017

Soin capillaire maison

Voici le premier article dans la série "Fait maison". Comme je l'évoquais dans mon précédent article, je souhaite diminuer mon impact lié aux produits chimiques sur l'environnement. Je suis actuellement en train de terminer tous mes produits ménagers et de beauté industriels pour me lancer dans le fait main, plus respectueux de l'environnement (et bien plus économique, il faut bien l'avouer aussi !).

J'ai déjà commencé à repérer plusieurs recettes par-ci par-là sur le net, mais je n'ai pas pu résister à en tester avant d'avoir terminé mes "vilains produits de supermarché". 

Je commence donc ma série avec un masque pour cheveux.

J'ai des cheveux plutôt secs, alors je cherchais quelque chose de bien hydratant, et voici la recette que j'ai testée (on en mangerait - presque !) :

* 1 jaune d'oeuf
* Huile de noix de coco (1 cuillère à café)
* Huile d'amande (j'adapte en fonction de la longueur du cheveux)




Il faut savoir que l'huile de noix de coco est solide à température ambiante. Alors surtout, SURTOUT, ne faites pas la même bêtise que moi lors de mon premier essai : ne pas mettre l'oeuf avec l'huile avant de la réchauffer un peu au micro-ondes, sinon vous allez avoir un oeuf dur posé sur la tête et il faut bien avouer que les propriétés de brillance ne seront pas vraiment au rendez-vous !!! Et oui, vous l'aurez compris, miss catastrophe, c'est moi 😏

Hormis cette petite astuce (!) voici mes impressions sur ce masque après plusieurs utilisations :
 - le cheveu est vraiment très doux ;
- il n'y a pas de lourdeur du cheveu, comme je peux avoir avec les masques du commerce ;
- le cheveu reste propre pendant les trois jours entre deux shampoings (habituellement, je suis obligée de me relaver les cheveux au bout de 2 jours quand je fais un masque, ce qui en limite les bénéfices) ;
- l'odeur est très agréable pendant et après le masque ;
- et surtout ce masque se rince très facilement, malgré la présence d'huile.

Par contre, il faut savoir qu'à cause de l'huile justement, pendant le temps de pose on n'est vraiment pas présentable (attention si vous attendez la visite du facteur par exemple !!!) et que ça peut couler un peu dans le cou, donc attention aux cols et dossiers de canapé.

Bref, vous l'aurez compris, je suis conquise par ce masque après 3 utilisations. En plus on peut trouver tous les ingrédients très facilement en supermarché dans le rayon bio. Je suis actuellement en train de faire poser mon masque du commerce pour le terminer (il doit m'en rester pour 3-4 utilisations) mais j'avoue que je n'y reviendrais pas (ça tire le cuir chevelu en sechant, et je sais d'avance que je vais avoir besoin de 3 shampoings au moins pour l'enlever !)

Bon masque à vous si vous souhaitez tenter l'expérience, dites-moi si vous êtes aussi satisfaites que moi !

mardi 31 janvier 2017

Besoin de changement(s)

Le début d'année est souvent lié à de bonnes résolutions (que l'on tient plus ou moins, plutôt moins pour ma part !). L'arrivée prochaine d'un deuxième petit bout de chou me donne également un nouvel élan positif et une envie de renouveau.

Bref, j'ai mille projets en tête en ce moment, que ce soit au niveau créatif ou plus axé sur la vie quotidienne. Et j'ai envie de venir partager tout cela ici. Ce blog va donc évoluer puisqu'il y sera désormais question de divers thèmes, toujours autour du fait-main :



Le tricot : cela restera tout de même le thème principal de ce blog, puisqu'il tient une place importante dans mon quotidien (dur de trouver une journée, depuis que j'ai repris les aiguilles, sans quelques rangs de tricot)




La couture : eh oui, il y a quelques temps maintenant que le Père Noël m'a apporté une super machine à coudre. Sauf que pour le moment, elle ne m'a servi qu'à faire des ourlets ! Certes c'est plus rapide qu'à la main, mais j'avais bien d'autres ambitions pour elle lors de son arrivée !



Les produits de beauté et d'entretien "maison" : j'ai toujours été sensible à l'écologie tout en me rendant bien compte que je pourrais en faire d'avantage dans ce domaine. Le différents articles que j'ai pu lire ces derniers temps (merci le congé mat' et les heures passées sur internet ...) m'ont confortée dans cette idée et je souhaite en faire plus.





L'organisation: bullet journal à ma sauce. Je tiens depuis des années un agenda dans lequel j'écris quelques lignes sur le quotidien, sans pour autant que cela soit un journal intime. Je souhaite explorer plusieurs pistes pour regrouper en un seul objet les multiples carnets qui peuvent trainer ici et là dans la maison.




Les défis : je me suis fixé quelques défis pour 2017, dans un premier temps pour me mettre un petit coup de pied aux fesses et arreter la procrastination, domaine dans lequel je suis devenue quasi-professionnelle (déposer un chèque à la banque, faire mon ménage ... tout est concerné dans mon quotidien et ce n'est plus tenable), mais également pour booster un peu mon quotidien ("Moi j'aime bien les jeunes qui boostent")

Il y aura donc au programme de cette année :
     * 12 lectures
     * 52 photos
     * 52 créations
     * 52 semaines d'économies




Si je résume, nous aurons donc du tricot, de la couture, des trucs et astuces "beau, bon, bio", des lectures et des photos.

Je reviens vite dans la semaine pour vous présenter les quelques réalisations déjà faites et pas encore montrées ici.

Et bienvenue sur la nouvelle version de ce blog :-)

dimanche 15 janvier 2017

L'héritage

Cet été, mes grand-parents ont vendu leur maison de campagne. Cette information a bien un lien avec le tricot : mon grand-père a travaillé pour une société qui fabriquait, entre autres, du fil à tricoter. Il a donc conservé un grand nombre de pelotes-test et j'en ai hérité. 

A première vue, on pourrait croire à un cadeau empoisonné :



Mais après un gros tri des pelotes par couleur puis par qualité, j'ai réussi à ranger tout cela relativement correctement :



Et voici le résultat, tadaaammm :

Le gros inconvénient de ce stock digne d'un magasin de laines est que certaines pelotes n'ont jamais été commercialisées, il n'y a donc pas toujours d'indications sur la qualité, l'échantillon ou encore les aiguilles recommandées pour les tricoter. D'autres ont bien des étiquettes de laines connues mais qui n'existent plus. Pour celles-là, mon cher allié Ravelry m'a permis de retrouver les échantillons approximatifs. 

A Noël, j'ai fais également replonger ma mère dans le tricot et lui ai cédé quelques lots de pelotes, mais il m'en reste encore tellement ! Je ne sais même pas si j'arriverai à tout utiliser un jour. D'autant que mon stock perso me prend déjà une commode complète !

Rendez-vous très vite pour vous présenter ce qui a déjà été produit de ce stock géant !


  

lundi 9 mai 2016

Au loup !

En me connectant sur mon blog aujourd'hui, je me suis fait cette réflexion : "dernier message le 18 février, tiens ce n'est pas si vieux finalement, je pensais que j'avais écrit il y a plus longtemps".
La réflexion aurait pu s'arrêter là, mais d'un coup, le chiffre "2015" s'est glissé dans un petit coin de
ma tête. Je continue à regarder quelques blogs et je me dis "il y a un truc, mais quoi?"

Et là le déclic : 2015 !!! Non mais oh, y a rien qui te choque là, ça date d'il y a plus d'un an !!! Et depuis la dernière fois tous tes lecteurs (enfin ceux qu'il reste parce que du coup, il ne doit plus y en avoir tant que ça !) sont dans l'attente, leur vie s'est arrêtée sur cette phrase

 "A très bientôt les p'tits loups (attention, cette dernière phrase est le teasing du prochain article, suspens intenable, n'est-ce pas ?!!!)" 

Tu te rends pas compte Clairette (oui je me parle parfois !) de la cruauté de tes actes !!! toutes ces personnes retenant leur souffle, se demandant "mais quoi un loup, que vient faire un loup dans un blog de tricot ?"

Je ne m'appesantirais pas sur les raisons de cette absence mais le suspens a assez duré, voici donc en exclusivité mondiale, des habits de loup ! (Enfin de peluche hein, pas complètement folle non plus) :

Ma chère tante est instit en maternelle et la peluche de la classe est Loup. Il y a maintenant deux hivers, Loup était de virée chez moi et avait froid. Ni une ni deux, j'ai appris la maille endroit à ma tante qui lui a fait une écharpe, et pendant ce temps, je lui ai confectionné un petit pull :




Et voilà, un loup bien au chaud ! 

Allez promis je reviens dans moins d'un an ;-)


mercredi 18 février 2015

Séance de rattrapage

Ca y est j'ai récupéré les photos de quelques projets qui ont été offerts il y a quelques temps. J'en profite pour faire une petite séance de rattrapage et terminer la présentation de ce que j'ai fait l'année dernière. Je pourrais ensuite commencer à vous présenter ce que je viens de terminer !

Voici donc en vrac et dans le désordre :

Un pull offert à ma soeurette pour affronter les grands froids de l'hiver :



Laine Phildar

J'ai juste apporté quelques modifications pour l'adapter à sa destinataire : quelques beaucoup de cm en plus au niveau des bras pour obtenir de vraies manches trois quart. Visiblement ma soeur a de looongs bras : pour moi ce sont presque des manches longues ! Mais j'avoue qu'elle est aussi plus grande que moi, c'est pas parce qu'elle est diforme, hein !



Ensuite une commande spéciale de ma soeur (toujours la même, de toute façon il n'y en a que pour elle cette fois, je vous préviens !). La consigne était simple et a bien été respectée : longue (comme ses bras - haha), douillette, assortie aux chaussures et au futur sac à main. Après une journée de recherches intensives et d'aller-retours entre plusieurs magasins pour trouver le parfait coloris, je me suis lancée dans une simple écharpe en mousse. 

Ahhhh, c'est loooong le point mousse (aussi long que les bras de ma soeur, non, je m'égare ...)

Voici donc, terminée tout de même à temps pour le froid que nous avons eu en début d'année, l'écharpe en question :




Comme il me restait pas mal de laine, je lui ai également tricoté vite fait un bandeau pour mettre au chaud ses oreilles (très normales, je vous rassure, pas besoin d'allonger ce bandeau !) [soeurette, si tu me lis, je t'aime hein, tu le sais ça !]


Voilà, c'était donc la fin des projets de 2014. Quelques petites choses terminées, et un grand en-cours à vous montrer prochainement. Pfff, le temps passe tellement vite, j'ai l'impression qu'on vient à peine de commencer 2015 et un mois et demi s'est déjà écoulé !

A très bientôt les p'tits loups (attention, cette dernière phrase est le teasing du prochain article, suspens intenable, n'est-ce pas ?!!!)




mardi 30 décembre 2014

C'est l'été

Ou du moins voici un modèle tricoté cet été que je ne vous avais pas encore montré. Parce que dehors, on voit bien que l'hiver est arrivé ! Pas de neige ici (à Nantes, faut dire que c'est rare !) mais des gelées et du vent qui vous glace.

Donc pour vous réchauffer, je vous présente un cadeau de naissance offert en juin, dont les photos étaient jusqu'ici prisonnières de l'APN de ma maman.


Modèle : Garter Yoke Baby Cardi de Jennifer Hoel
Laine : Mercan de Himalaya
Boutons : Mercerie Au fil d'Or (Nantes)





C'est encore un modèle sans coutures (je ne pense pas pouvoir un jour revenir en arrière à ce niveau !) très simple dans ses explications et sa réalisation. La laine que j'ai choisie est vraiment très douce (100% acrylique) et j'ai choisi les boutons avec un reflet pile poil de la couleur de la laine. Trop fière de moi ;-)



Bon sinon nous sommes aujourd'hui le 30 décembre, l'heure des bilans pour beaucoup sur nos blogs.
Cette année, je ne ferai pas de bilan, trop d'évènements et d'émotions ont fait que je n'ai pas tenu le rythme que j'aurais souhaité. Maintenant que j'ai retrouvé un certain équilibre (précaire puisque je vais bientôt devoir changer de travail) j'espère pouvoir reprendre les aiguilles un peu plus souvent.

Joyeux réveillon à toutes et tous

mercredi 1 octobre 2014

Le temps qui passe ...

Je vous vois venir, avec un tel titre elle va encore nous dire qu'elle s'excuse de ne pas avoir posté depuis un moment. Et bien non. Enfin si ça fait longtemps que je ne suis pas venue, je n'ai même presque pas tricoté ce mois-ci : retour au boulot et nouvelle organisation de la famille, tout cela prend du temps à mettre en place.

Mais trêve de blabla, ce n'est pas l'objet de ce post. En me baladant sur des blogs, je suis tombée sur ce projet photo The arrow of time et j'avais envie de le partager avec vous. Allez-y, le clic vaut le détour !

Rendez-vous dans quelques temps pour le projet en cours : il me reste à rallonger les manches et rentrer les fils, mais comme mes week-end d'octobre vont être chargés, je ne vous promet pas d'échéance proche ;)

dimanche 24 août 2014

Une semaine de créations (oui, rien que ça ! ) - 3/3

Et pour terminer le résumé de la semaine, un peu de tricot.

Je me suis enfin lancée dans la finalisation d'un gilet tricoté il y a au moins 6 mois pour la Puce et pour lequel je cherchais un système de fermeture esthétique. Fidèle à moi-même, j'avais terminé la partie tricot sans réfléchir à la suite. Je me suis donc sentie bien bête en voulant choisir les boutons quand je me suis rendue compte que je n'avais pas fait de patte de boutonnage ! Pas pratique me direz-vous pour fermer un gilet !

Deuxième solution envisagée : mettre des boutons pression. Mais cousus directement sur le tricot c'était affreux et pas du tout solide. Quand je vois avec quelle force la Puce tire sur son bavoir, je ne donnais pas cher de la survie de ces boutons.

Alors la solution du biais avec un joli nœud a été retenue et voici le résultat :






Modèle : n°9 du catalogue Katia 48
Laine : Lana stop - Merino 86
Biais : La Droguerie
 


Je pense avoir fait une taille 6-9 mois, ce qui sera parfait pour cet automne.
Vous reverrez d'autres projets avec cette laine : je l'avais achetée pour faire une couverture bébé (tricotée et qui attend elle aussi ses finitions !) et sur les conseils de la vendeuse j'en ai pris 4 pelotes. Mais après avoir fini la couverture, il m'en restait 2,5 pelotes !


C'est la deuxième fois que j'associe un biais à un tricot (voir ici) et je trouve que cela rend vraiment bien, la finition est propre et cela apporte la touche personnelle parfaite.

Et enfin, j'ai avancé sur mon plaid à carrés fait avec tous mes restes de laine mais je ne vous le montre pas encore, il n'est pas assez avancé à mon goût.

Voilà pour la semaine intensive, il me reste quelques petites choses à vous montrer que j'ai faites depuis. Alors, on a bien travaillé n'est-ce pas ?!

vendredi 22 août 2014

Une semaine de créations (oui, rien que ça ! ) - 2/3

Je continue avec notre semaine de vacances bricolos.

Sœurette s'est ensuite attaquée à de la couture, sous mon œil expert (hum hum oui, on reste dans la modestie... ). Il s'agissait de transformer les beaux tissus qu'elle a ramenés de son voyage en housses de coussins.

Plusieurs challenges dans ce projet ! Pour ma sœur tout d'abord :
  • Dompter la machine à coudre pour une première prise en main ;
  • Coudre des coutures droites ;
  • Poser une fermeture éclair (oui, ici on aime commencer par les choses les plus simples !)
Et pour moi :
  •   Expliquer comment poser une fermeture éclair alors que je ne l'ai jamais fait moi-même !
Mais nous avons su relever (haut la main) les défis et voici le résultat dont nous ne sommes pas peu fières :




 Avec un beau zoom sur la fermeture éclair !


Il me reste encore une réalisation de cette semaine intensive à vous montrer, alors rendez-vous très vite (attention, le suspens est intenable ! )